Vivre et travailler en Autriche : Tout ce qu'il faut savoir

Séjour de ressortissants de l'UE/EEE et des citoyens suisses

Les ressortissants de l'UE/EEE et de la Suisse n'ont pas besoin d'un titre de séjour pour séjourner en Autriche. Ils sont exemptés de l'obligation de visa et sont autorisés à résider en Autriche pendant une période de trois mois. Au-delà de ces trois mois, ils leur suffit de demander une déclaration domiciliaire.

Il convient de tenir compte du fait que concernant la libre circulation des salariés et la prestation de services transfrontaliers, il existe des règlements et des délais transitoires avec la Roumanie et la Bulgarie. Par conséquent, il est nécessaire de procéder au cas par cas à une vérification (juridique) afférente. 

Les ressortissants de l'UE/EEE et les Suisses acquièrent le droit de séjour permanent au bout de cinq ans de séjour légal et ininterrompu dans le territoire fédéral. Il leur est alors établi une demande d' « attestation de séjour permanent ».


Il existe des dérogations légales à des autorisations des séjour pour :

  • les activités scientifiques dans les domaines de la recherche et de l'enseignement (p.ex. dans une université mais aussi des entreprises privées)
  • les époux et les enfants de ces chercheurs et scientifiques
  • les activités dans des représentations diplomatiques ou certaines organisations internationales (p.ex. l'ONU). 

 Séjour de ressortissants de pays tiers

Les ressortissants de pays tiers (ressortissants d'états qui ne peuvent invoquer d'appartenance à l'UE, ni ne font partie de l'Espace économique européen (EEE)), désirant séjourner en Autriche plus de six mois par an, requièrent un titre de séjour (carte rouge-blanc-rouge, carte rouge-blanc-rouge plus, autorisation de séjour ou « titre de séjour pour membres de famille »).

Octroi du titre de séjour - première demande

Les demandes d'octroi du premier titre de séjour doivent être déposées la plupart du temps en personne dans une autorité de représentation de l'Autriche (ambassade, consulat) à l'étranger avant de rentrer en Autriche.

Carte rouge-blanc-rouge : l'immigration qualifiée ouvre de nouvelles opportunités de carrière en Autriche

Avec la carte rouge-blanc-rouge (carte RWR), l'Autriche met en place un système d'immigration transparent et souple. L'objectif est de permettre à un main d'œuvre qualifiée provenant de pays tiers et à leurs parents d'immigrer en Autriche de manière permanente en fonction de critères personnels et reposant sur le marché du travail (www.migration.gv.at).

La nouvelle règlementation est en vigueur depuis le 1erjuillet 2011 et s'adresse exclusivement aux citoyens n'étant pas membres de l'UE. Cette carte RWR abolit le système de quotas qui existait jusqu'à alors et le remplace par un modèle d'immigration reposant sur des critères.

Emploi de ressortissants de l'UE/EEE

Quiconque désire s'expatrier dispose de la liberté d'accès au marché du travail autrichien en tant que ressortissant de l'UE/EEE (à l'exception de la Croatie). Les personnes peuvent se déplacer librement en Autriche dans le cadre de la liberté de circulation des travailleurs et de la liberté d'établissement et par conséquent, peuvent fondamentalement exercer une activité salariée ou indépendante si elles disposent d'un document d'identité valable (passeport ou autres documents semblables).